ECOWATT : la solution pour prévenir les coupures d'électricité

Publiée le 20/12/2022

  • ECOWATT : la solution pour prévenir les coupures d'électricité
1

Le dispositif Ecowatt, composé du site internet www.monecowatt.fr, d’une application et d’alertes télévisées, vous permet de répondre à vos questions et d’anticiper au mieux les risques de coupure d’électricité.

Vous pouvez également vérifier si votre adresse est concernée sur le site https://coupures-temporaires.enedis.fr/

Les risques de coupures électriques se concentrent en priorité sur les horaires de forte consommation : Le matin entre 8h et 13h et le soir entre 18h et 20h. Les efforts de réduction des consommations doivent donc principalement porter sur ces périodes

 

Si des coupures de courant devaient concerner des logements ou des agences Inolya, nous nous sommes préparés afin d'adapter notre organisation. Une information spécifique sera alors mise en place pour les locataires concernés.

Suivez la Ecowatt : la météo de l'électricité

Les écogestes à adopter

En adoptant quelques conseils donnés ci-dessous pour décaler et réduire certaines consommations, nous allons aider à soulager le réseau électrique les jours où la demande en électricité est trop forte mais aussi à réaliser des économies d'énergie qui se retrouveront sur votre facture ! À petits gestes, grands bénéfices !

Les bons gestes pour économiser sur le chauffage
  • En cas de risque de coupure électrique, programmez exceptionnellement vers 16h et non pas juste avant de rentrer chez vous. Ainsi les radiateurs s’allumeront moins pour remonter la température du logement au moment où la demande est la plus importante.

  • Réduisez si possible la température du logement de 1 °C pour réduire votre consommation de 7 %. Couvrez-vous davantage pour éviter de chauffer à plus de 19 °C.
Les bons gestes pour économiser en cuisine
  • Utilisez plutôt les plaques de cuisson ou le micro-ondes. En effet, cuire 500 g de pommes de terre au four consomme 10 fois plus d’énergie que les cuire dans une poêle sur une plaque à induction.

  • Ne demandez pas la puissance maximale des plaques à induction qui peuvent alors consommer jusqu'à 3 000 W pendant plusieurs minutes.

  • Raccourcissez le temps de cuisson en couvrant les casseroles.
    En effet, faire bouillir 3 litres d’eau sur une plaque vitrocéramique sans couvrir la casserole consomme 25 % d’économie d’énergie en plus.

  • Arrêtez le four ou la plaque chauffante (vitrocéramique, fonte) 5 à 10 minutes avant la fin de la cuisson.

  • Préférez le mode chaleur tournante du four car il permet de cuire plus vite les aliments.

  • En cas d’alerte, préparez si possible vos repas à l’avance pour n’avoir plus qu’à les réchauffe.

  • Pour réduire encore plus votre consommation électrique, décongelez les aliments au frigo avant de les cuire en les laissant quelques heures au réfrigérateur. Vous consommerez moins d’énergie pour cuisiner et en plus votre réfrigérateur profitera du froid des aliments en décongélation !

  • Ne faîtes fonctionner le lave-vaisselle qu’en mode « Éco » et après 20h.
    Le mode éco dure plus longtemps mais utilise de l’eau moins chaude. Un programme intensif consomme de l’ordre de 60 % d’électricité en plus qu’un programme éco.
Les bons gestes pour économiser dans la buanderie
  • Démarrez le lave-linge après 20h.

  • Lavez à basse température (30 °C) car la majeure partie de la consommation électrique d’un lave-linge est consacrée à chauffer l’eau.

  • Évitez d’utiliser le sèche-linge ou programmez son démarrage dans l’après-midi ou après 20h.

  • Repassez le linge dans l’après-midi ou après 20h.
Les bons gestes pour économiser dans le salon
  • Utilisez uniquement des ampoules LED.

  • Pour éteindre complètement les télévisions, ordinateurs et consoles de jeux inutilisés, banchez-les sur une prise multiple avec interrupteur.

  • Débranchez les chargeurs inutilisés
Les bons gestes pour économiser dans la salle de bain
  • Prenez une douche rapide pour consommer moins d’eau chaude (5 minutes maximum).

  • Installez des réducteurs de débit (mousseurs) sur les robinets et pommeau de douche. Moins d'eau chaude consommée = moins d'énergie pour la chauffer.