Le Mouvement HLM s'engage pour les femmes victimes de violences conjugales

Publiée le 30/09/2019
Au cours du 80ème Congrès HLM, qui s’est tenu du 24 au 26 septembre à Paris, le Gouvernement a signé avec le Mouvement HLM une convention pour faire avancer la cause du logement pour les victimes de violences conjugales.

Dans la continuité des engagements pris lors du Congrès HLM de Marseille en 2018, Jean-Louis DUMONT, Président de l’Union Sociale pour l’Habitat, et les président(e)s des fédérations HLM qui la composent ont signé la convention « Dix engagements pour faire avancer la cause du logement des femmes victimes de violences conjugales », avec Julien Denormandie, Ministre de la Ville et du Logement, Françoise Brié, Directrice de la Fédération Nationale Solidarité Femmes et Cathy Herbert, présidente de l’AFPOLS.

Cette convention prévoit que les organismes HLM augmentent le nombre de logements pérennes et d’hébergement d’urgence pour protéger les femmes d’un conjoint ou ex-conjoint violent et leur permettre de se reconstruire.

Le Mouvement HLM s’est également engagé à sensibiliser l’ensemble des collaborateurs en contact avec le public en cours des cinq années à venir, avec l’objectif de repérer les situations et d’orienter les victimes vers les associations et les services spécialisés.

X FERMER

Liste des actualités
x